Ombres

Dans ces ateliers, nous allons explorer la notion d’écran et d’image animée qui existe dans le théâtre visuel. Nous allons ainsi travailler sur le théâtre d’ombre qui utilise la projection d’ombres sur un écran. Il s’agit d’explorer différentes façons de jouer avec les ombres projetées et de nous servir de l’écran comme support de jeu et de narration.

Photo_atelier1

Jeux d’ombres

Dans cet atelier les participants peuvent jouer avec leur ombre, la faire grandir, rapetisser, disparaître, la transformer… Et tout doucement la comprendre et l’apprivoiser. A partir de courtes improvisations, ils pourront devenir tour à tour grand ou petit, créer des êtres monstrueux, loufoques, poétiques, des créatures hybrides, seul ou à plusieurs. A l’aide d’accessoires, de jeux de rôles, jeux de miroirs… la scène et les corps se métamorphosent. Les participants interagissent avec des images projetées sur l’écran. L’espace s’agrandit…

Photo_atelier4

Marionnettes rétro-projetées

L’atelier « Marionnettes rétro-projetées » propose d’explorer le théâtre d’ombres à travers la composition de marionnettes sur table lumineuse. L’outil du rétroprojecteur est ici détourné en instrument de création. Les participants pourront réaliser des marionnettes avec des matières transparentes, translucides et opaques, découpées, déchirées ou encore des objets pour ensuite les rétro-projeter. L’objectif est d’explorer les possibilités créatives du rétroprojecteur et d’expérimenter un théâtre d’ombres diffusé sur grand écran. Transparence, couleur, matières et compositions graphiques s’assemblent pour former des marionnettes éphémères. Animées à l’aide de tiges, ou du bout des doigts, les marionnettes prennent vie et l’espace dramaturgique se développe sur grand écran.

Photo_atelier3

Papier découpé

Cet atelier propose une initiation au théâtre d’ombres à travers la création et l’animation de silhouettes. Chaque participant recherche, dessine, découpe, articule la silhouette en carton du personnage qu’il a choisi pour lui donner vie dans le champ de la lumière. Les marionnettes peuvent être opaques ou translucides. Les participants pourront faire vivre leur propre marionnette à l’écran, lui trouver une voix, un récit.

Photo_atelier2